Maestrum Gold


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 DEAR.SILLY.SONG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jill Turner

avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: DEAR.SILLY.SONG   Ven 13 Mai - 21:55

Jill n'était pas d'une humeur joyeuse. Aujourd'hui , tandis qu'elle se maquillait devant le miroir , elle entendit une danseuse à coté d'elle qui parlait de Molly de manière que Jill n'appréciait guère. Celle-ci disait de manière moqueuse que les beaux yeux de cette petite sotte n'allait pas la sauver cette fois et que suite à quelques plaintes de riches personnes sur sa maladresse, il se pourrait bien qu'elle soit renvoyée. Cette nouvelle avait attristée Jill , si bien qu'elle avait semblée distraite dans son travail aujourd'hui d'autant plus que son amie n'était pas présente au travail ce jour-là , de quoi inquiéter davantage la jeune Turner. Puis , une seconde déception c'était ajoutée , on lui avait dit qu'une nouvelle chanteuse avait été engagée et donc , les postes étaient comblés. Ainsi , cette ambition chez Jill à percer dans le métier venait de tomber à l'eau. Le lendemain , une collègue de Jill lui avait demandé d'aller lui chercher une enveloppe importante qu'elle avait laissée sous son costume sur sa chaise , elle lui avait prêté les clés du concierge pour entrer. Ainsi , la jeune Turner se rendit au cabaret alors que celui-ci était fermé. Elle y entra et alla comme prévu chercher l'enveloppe pourtant , en revenant , elle passa à coté de la scène où une fenêtre laissait apparaitre un rayon de lumière qui illuminait le piano , laissé à lui-même. Jill ralentit le pas , allant jusqu'à s'arrêter. Elle regarda longuement le piano puis elle observa la salle et se rendit compte qu'elle était toute seule , que personne ne la verrait . Elle monta donc sur la scène de manière hésitante, s'avançant à petits pas vers le fabuleux instrument. Elle alla s'asseoir sur le banc passant sa main au-dessus des touches blanches de façon à simplement les effleurer. Sans s'en rendre compte , un sourire se dessina sur ses lèvres. Puis , elle se risqua à appuyer sur une note, puis une autre. Quelques petites notes saccadée jouée une après l'autre , rien de très extraordinaire, la jeune serveuse n'avait aucun talent instrumental, elle ce qu'elle voulait , c'était chanter. Elle débuta alors une petite mélodie d'enfant sur le fabuleux piano , s'en amusant et finalement , elle émit une légère chanson avec sa voix mais sans paroles , très faiblement. Ce fut alors en entendant un bruit de porte que ses mains se posèrent sèchement sur le piano, de quoi faire un grand tintamarre dans toute la pièce. Elle tourna vivement la tête vers la porte pour apercevoir Ethan Robinson , non seulement le fils du directeur mais également le fameux pianiste de cette boite, celui à qui appartenait le piano, son bien le plus précieux. On lui avait déjà dit qu'Ethan ne parlait pas beaucoup et que si quelqu'un l'avait entendu parler , c'était surement son piano xD , c'était sacré pour lui. Imaginez donc l'embarras de la serveuse à savoir qu'il l'avait surprit comme une fanatique à venir sur des heures de congé pour corrompre son instrument chéri. Elle se leva alors du banc, passant une main dessus comme pour l'épousseter un peu.

- Je suis désolée ... Je ne voulais pas ... Je m'en vais tout de suite je vous le jure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Robinson

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 13/05/2011

MessageSujet: Re: DEAR.SILLY.SONG   Ven 13 Mai - 22:10

Ethan n'avait quitté son piano que depuis quelques minutes. Comme la boîte appartenait à son père, il avait bien le droit de venir après les heures d'ouverture pour se pratiquer, d'autant plus que c'était bien plus motivant de faire se compositions après la fermeture. Il était donc allé se prendre quelque chose à manger avant de retourner à son piano. Seulement, il ne le retrouva pas seul sous sa lumière, comme il l'avait espéré. Non, une jeune femme blonde dont il ne saurait dire le nom de si loin jouait de son instrument. Bien sûr, ce n'était pas ce qu'on pouvait appeler un chef-d'oeuvre, mais il avait trouvé la scène amusante malgré tout. Puis, il fut surpris, lorsqu'il s'approcha, lorsqu'il reconnut Jill Turner. Ethan ne parlait pas beaucoup, c'est vrai, seulement, il connaissait toutes les personnes qui travaillaient au cabaret. Le pianiste était doté d'un grand sens de l'observation et connaissait maintenant le nom et le visage de chaque serveuse, même s'il ne leur avait probablement jamais adressé la parole. Parfois, certaines sympathiques venaient le voir pour lui faire la conversation, mais bien souvent, elles repartaient pas longtemps après. Il s'approcha donc de la jeune femme et fit quand même le saut lorsqu'elle fit retentir le bruit sourd des notes qui se fracassaient.

-Devrais-je craindre une rivale? xD

lui dit-il, pour plaisanter. Il la regarda époussetter le banc avec un léger sourire amusé. À croire qu'elle venait de se faire surprendre dans le bureau du président des États-Unis d'Amérique xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Turner

avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: DEAR.SILLY.SONG   Ven 13 Mai - 23:34

Jill avait l'impression qu'elle était condamnée à se ridiculiser devant les fils de son patron. De toute façon, qu'est-ce que ça lui changeait ? Si Molly partait du cabaret , il lui semblerait beaucoup moins important de garder ce job. Elle savait qu'elle ne pouvait pas faire de caprices, que les emplois ne courrait pas les rues ces temps-ci et que c'était une chance pour elle d'avoir les moyens de travailler mais tout de même , ce ne serais pas pareil sans son amie. Elle se sentait gênée , non pas parce qu'il l'avait entendue jouer quelques notes mais simplement parce que c'était son piano à lui et qu'il y était surement très attaché. Elle-même n'aimerait pas qu'on touche à ses effets personnels. Pourtant ses paroles parvint à la faire sourire un peu. Elle baissa la tête vers le bas amusée et regarda le piano un moment , puis le pianiste.

- Seulement si les petites notes légères vous impressionne.

Elle joignit ses mains dans son dos

- Mais cela m'étonnerais puisque c'est vous le spécialiste

Elle leva alors le menton élargissant son sourire

- Et donc ? Si monsieur peux me faire l'honneur d'une critique , c'est à votre aise

Dit-elle en parlant de cette ridicule petite composition
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Robinson

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 13/05/2011

MessageSujet: Re: DEAR.SILLY.SONG   Ven 13 Mai - 23:43

Ethan l'avait regardée, debout à côté du piano, toute honteuse d'avoir osé toucher au piano du grand pianiste du cabaret. Lui, il trouvait ça amusant. C'est sûr que ce n'était jamais plaisant de voir les gens toucher à ses choses sans le demander, mais Ethan avait aimé le sourire qu'elle avait échappé, probablement malgré elle, lorsqu'elle avait joué les quelques notes. Puis, quand elle lui dit qu'il était le spécialiste, il lui fit une courte révérence xD Puis, à sa demande de critique, il sourit en coin. Oh, il doutait fort bien qu'elle ne veuille une vraie critique sur ces quelques notes.

-Vous vous moqueriez bien de moi si je vous disais que cette mélodie était la première que j'ai apprise lorsque j'étais enfant.

Lorsqu'il avait trois ans xD Il se garda pourtant de le lui dire xD Puis, il se rendit compte qu'il ne s'était pas encore posé la question du pourquoi elle était là à cette heure xD

-Puis-je savoir pour quelle raison vous êtes ici alors que tout est fermé? Comment êtes-vous entrée?

il ne lui avait pas dit ça de manière accusatrice, mais plutôt de manière curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Turner

avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: DEAR.SILLY.SONG   Ven 13 Mai - 23:56

Jill échappa un petit rire à ses premières paroles de manière gênée. Oh ça ne lui dérangeait pas , à le voir jouer comme il le faisait , elle se doutait bien qu'il avait fait ça toute sa vie. On ne liait pas les notes de cette façon sans les vivre et c'était ce que ce pianiste faisait , il vivait ses compositions et partageait sa vision en animant les salles le soir au cabaret. Puis , à sa question , elle regarda le piano sur lequel se trouvait l'enveloppe à l'attendre sagement Elle tordit un peu sa cheville au sol , tortillant ses mains toujours derrière son dos, puis elle regarda le pianiste.

- Je suis venue chercher quelque chose pour une collègue , le concierge nous a prêté les clés. Je ne comptait pas rester mais le piano m'a distraite, je suis désolée

Puis , croyant qu'il avait des doutes sur elle , elle souria légèrement

- Vous savez, je ne comptait rien voler si c'est ce que vous craigniez , je n'ai à mon actif que l'emprunt de quelques notes comme crime.

Elle pencha un peu la tête

- Pourriez-vous me jouer un morceau monsieur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Robinson

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 13/05/2011

MessageSujet: Re: DEAR.SILLY.SONG   Sam 14 Mai - 0:04

Ethan avait sourit à l'explication de la serveuse. Il ne l'avait accusée d'aucun vol, mais il voulait quand même savoir ce qu'elle faisait au cabaret à cette heure. Puis, à sa question, il haussa les épaules, ne voyant pas pourquoi il refuserait.

-Appelez-moi Ethan, je vous prie.

Ehtan voyait mal pourquoi les gens l'appelleraient monsieur, puisqu'il n'avait aucun pouvoir dans cette entreprise. Oh, contrairement à ce que vous pouvez penser, l'aîné ne ressentait aucune jalousie envers en petit frère héritier. De toute façon, lui-même était d'avis qu'il fera un bien meilleur directeur que lui lorsque leur père mourrait. Pour sa part, Ethan était un artiste et n'avait rien d'un entrepreneur, contrairement à son frère qui avait ça dans le sang. Il s'assit donc au piano et passa doucement une main dessus, n'ayant toujours pas commencé à jouer. Il aimait beaucoup cet instrument. Ethan ne sortit alors aucune pièce de son sac, les connaissant par coeur, du moins, celles qu'il jouait au cabaret. Ethan avait rarement une partition de musique sur son lutrin, préférant se fier à son oreille et à sa mémoire pour interpréter un morceau. Les seules fois où il avait une feuille en main, il avait aussi un crayon, et c'était pour composer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jill Turner

avatar

Nombre de messages : 124
Date d'inscription : 06/07/2008

MessageSujet: Re: DEAR.SILLY.SONG   Sam 14 Mai - 0:22

Jill approuva à sa demande d'un simple hochement de tête. Elle le suivit simplement des yeux lorsqu'il monta sur la scène pour aller s'asseoir devant le piano. Elle remarqua le geste qu'il avait fait , celui de passer une main sur les touches. Elle souria de constater qu'ils avaient le même réflex. Elle ne bougea pas durant un bon moment , jusqu'à ce qu'elle n'entende finalement quelques notes retentir dans la pièce. Elle tourna la tête vers lui, écoutant les notes une après l'autre. Elle s'avança alors s'approchant de l'artiste et de son instrument. Elle vint à coté du piano posant un bras sur le dessus , observant ses doigts glisser sur les touches naturellement. Elle accota doucement sa tête contre son bras et ferma un peu les yeux, souriant légèrement apaisée à entendre la mélodie. Puis , lorsque celle-ci prit fin, Jill ouvrit lentement son regard pour l'observer un moment , elle releva un peu sa tête comme si elle venait de se réveiller.

- J'ai adorée

Puis , elle se décolla un peu de l'instrument et reprit son sourire

- N'avez-vous jamais pensé à une carrière dans le domaine ? Voir les lumières des grandes scènes ? Les grandes villes comme New York ? Oh ! Ce que vous aimeriez New York ! Les artistes y sont bien reçus et sont reconnus pour leurs talents. Un jour je m'envolerai vers New York monsieur et j'aurai une pensée pour vous

Plus elle parlait et plus elle s'animait sans s'en rendre compte, son sourire s'agrandissait , ses yeux brillait , elle ne parlait plus à ce pianiste, elle était dans sa tête à rêvasser de New York et des grands rideaux de scène et des roses qu'on lui lancerait ensuite. Jill rêvait les yeux grands ouverts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DEAR.SILLY.SONG   

Revenir en haut Aller en bas
 
DEAR.SILLY.SONG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Banana Song x)
» Song of Blade and Heroes
» Projet campagne Song of blades
» LUNAR: DRAGON SONG
» [Homebrew NEC] Mysterious Song

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maestrum Gold :: Dans le maestrum :: La scene-
Sauter vers: